L’électricité, comment ça fonctionne ?

L’électricité est un vecteur d’énergie qui résulte du déplacement d’électrons. Elle est transportée entre les zones de production et les zones de consommation via des lignes Haute Tension (HT) et Basse Tension (BT) pour arriver en 230 Volt dans nos foyers.

Comment fonctionne le marché de l’électricité en France ? 

La chaine de valeur de l’électricité est la suivante : 

  • La production : cette activité est libéralisée. Le principal moyen de production en France est le nucléaire. Cependant, il est possible de produire de l’électricité grâce aux centrales hydrauliques et aux barrages (avec la force de l’eau), aux centrales thermiques (par la combustion de charbon, gaz naturel ou fioul), aux parcs éoliens (avec la force du vent) et aux panneaux solaires (avec les rayons du soleil). 
  • L’acheminement (transport et distribution) : cette activité est régulée. Afin de pouvoir alimenter les lieux de consommation, l’électricité circule sur le réseau de transport, opéré en France par RTE (Gestionnaire du Réseau de Transport d’Électricité). En France, le réseau de transport est constitué d’environ 105 000 kilomètres de lignes haute et très haute tension. Concernant la distribution, elle est essentiellement opérée par Enedis.
  • La commercialisation : cette activité est libéralisée*. Dyneff fournit les clients finaux en observant un équilibre entre les achats aux producteurs et la consommation des clients.

*La commercialisation de l’énergie est libéralisée depuis le début des années 2000 pour les clients industriels et depuis 2007 pour les clients particuliers. 

 

Ces articles pourraient Vous intéresser