Sécurité gaz : Adoptez les bons réflexes

chaudière - sécurité gaz

Bien que ce soit très rare, le gaz naturel peut présenter certains dangers. Pour éviter les risques et tracas, en cas de suspicion de fuite, il est important d’adopter les bons réflexes.

Que faire si vous sentez une odeur de gaz ? Si vous suspectez une fuite ?

A la base inodore, le gaz est « odorisé » pour être détectable, dès qu’il atteint 1% de concentration dans l’air. Si vous sentez cette odeur spécifique, il est possible qu’il s’agisse d’une fuite de gaz.

Dans ce cas, réalisez sans tarder ces différentes étapes :

  • Aérez votre logement : ouvrez les portes et fenêtres au maximum et sortez de la pièce.
  • Prévenez vos voisins : surtout si vous vivez en appartement, votre sécurité ainsi que celle des autres est importante.
  • Coupez le robinet de gaz : Si vous le pouvez, fermez le robinet de gaz. En principe, il se trouve au niveau du compteur et peut donc se situer à l’extérieur.
  • Sortez de votre immeuble ou de votre maison : Éloignez-vous pour plus de sécurité.
  • Contactez GrDF : Composez le n° Vert Urgence sécurité gaz de GrDF au 0 800 47 33 33 disponible 24h/24. Un expert GrDF interviendra en moins d’une heure si la fuite présente un risque imminent et dans les 4 heures s’il n’y a pas de risque imminent (dans le cas où l’appel a été passé avant 21h).

Les choses à ne pas faire en cas de suspicion de fuite de gaz :

  • N’allumez surtout pas une cigarette, un briquet, une allumette ou tout autre objet inflammable. 
  • N’utilisez pas d’appareils électriques tels que l’ascenseur, les téléphones fixe et mobile, les sonnettes, les interrupteurs. Si une lumière est déjà allumée, ne l’éteignez pas.
  • Dans le cas où le gaz brûle, ne tentez pas d’éteindre le feu. Sortez dehors au plus vite.

En plus d’adopter ces bons réflexes, il est obligatoire de faire vérifier votre installation une fois par an par un spécialiste. En effet, un bon entretien permet un fonctionnement optimal de votre installation et limite donc les risques.

Sachez que le gestionnaire du réseau de distribution a la responsabilité de l’installation extérieure du gaz. Toutes les installations intérieures (chaudière, cuisinière, chauffe-eau et raccords associés) sont sous votre responsabilité. En cas de réparation d’une fuite de gaz dans votre périmètre, les frais seront à votre charge.